mardi 26 janvier 2016

Garance Doré: Leçon 2

   2- "Quand quelqu'un vous quitte, ne vous accrochez pas ! Passez à autre chose !"
Première partie d'une frise 

Facile à dire, plus compliqué à faire. Plus généralement, on pourrait dire que ça ne sert à rien de courir et de se plier en quatre pour quelqu'un qu'on n'intéresse pas ; en amitié comme en amour d'ailleurs ! C'est vrai que de temps en temps c'est plus facile de se plier à ce que les autres ou l'autre attend qu'on soit, que de croire en qui on est et de s'affirmer. Seulement quand on ne le fait pas, quand on laisse les autres dicter qui on doit être, on finit généralement par ne plus plaire à personne et se faire piétiner. Ou alors on se rend compte qu'il n'est pas autant accroché à nous que nous l'étions ( et ça, ça fait mal ...).


On en vient un peu à ce dicton "suis moi je te fuis, fuis moi je te suis". J'espère profondément que toutes les relations ne fonctionnent pas comme ça, parce que ça voudrait dire que quelqu'un est toujours en train d'essayer d'être à la hauteur( et ça c'est fatiguant). Je pense que le but est plus de trouver une certaine harmonie et du coup d'être bien ( cette fameuse quête de bonheur de l'Homme).

Au delà de ça, c'est aussi accepter de partir, accepter la fin d'une histoire. En amitié comme en amour, les histoires ne sont malheureusement pas éternelles, et il n'est pas plus facile de partir que de rester et devoir accepter que tout est fini. Ca implique généralement un gros pot de glace, beaucoup de films, une bonne dose de mouchoirs et un week end cocooning mais finalement on survit, peut-être avec un ou deux kilos en trop mais c'est reparti. La vie a repris son cours et vous, vous "passez à autre chose". N'est-ce pas magnifique ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire