lundi 8 février 2016

Garance Doré : Leçon 3

      3- " Le meilleur n'est pas toujours à venir







Beaucoup disent qu'il faut vivre dans la présent et c'est vrai que cela semble idéal. Cependant il y a des évènements, des moments si imprévisibles, si forts, si importants qu'il est difficile de réaliser leur ampleur et leur importance sur le moment. Il y a des histoires d'amour qui nous changent ; elles passent à une vitesse folle, on est emporté dans nos sentiments et on ne pense pas à réfléchir. Ces relations nous font grandir et comprendre beaucoup de choses. Mais ça, c'est après qu'on le comprend. Parce qu'en fin de compte après avoir souffert et pleuré ou une fois que la vie reprend son cours, il est intéressant de comprendre ce moment, de comprendre pourquoi la relation était bien, ou pourquoi ça a été une période difficile. Et là, il se peut qu'on réalise que c'était vraiment un bon moment, un beau moment et que maintenant c'est passé. A ce moment, il s'agit aussi de ne pas éprouver de regrets mais juste la satisfaction d'avoir vécu. Un premier amour, une première découverte ou une première vie à deux peuvent être merveilleux même si on ne s'en rend pas compte sur le moment. Ils appartiennent au passé et ils ne referont peut-être plus jamais partie de nos vie, ou ils arriveront différemment. 




Je crois qu’il est difficile de saisir les moments qui nous changent et nous façonnent, mais il y en a pourtant qui sont tellement énormes qu’on ne peut que simplement les vivre et se retourner sur eux après. Et même si on a souffert je crois qu’il est très important d’en saisir l’importance.




Seulement de temps en temps quand on cherche à se tourner vers l'avenir pour vivre dans le présent et redevenir positive, il serait peut-être aussi intéressant de se rendre compte qu'il y a plein de merveilles dans le passé. Les bons moments ne sont donc pas toujours dans le futur mais aussi dans le passé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire