Les vacances et leurs petits bonheurs ...

Que faire un dimanche soir, veille du premier lundi de vacances ? Écrire bien sure ! 




Parce que, généralement, c'est à ce moment là que je me détends, le fait de me dire que j'ai passé deux jours cools et que demain, ça pourra être pareil : pas de réveil et une page blanche comme journée (parce que passer ses vacances à rien faire, c'est pas très drôle).

 En tout cas personnellement il me faut toujours quelques jours pour bien réaliser que je peux lâcher la pression, les horaires, et les cinquante milles trucs à faire par jour, et que je peux commencer à me demander ce dont moi j'ai envie. Parce qu'en fait, une semaine de vacances, c'est comme un long week-end cocooning durant lequel on peut donc faire plus de choses. Au delà de se reposer et de faire tout ce dont on n’a pas le temps pendant les cours  ( qui sont, il faut le dire, très prenant) les jours off c'est l'occasion pour moi de visiter Paris et cette fois-ci comme j'ai un peu plus de temps j'ai même prévu de faire ce fameux voyage. 


Parce que pendant les vacances on peut gérer son temps, ou ne rien gérer du tout ; faire cinquante milles choses différentes ou ne rien faire, elles nous permettaient d'être qui on veut et de faire ce dont on a vraiment envie sans devoir se forcer. C'est aussi l'occasion de se retrouver avec soi-même et ça, c'est inestimable, parce que c'est facile de s'oublier pendant les cours. Entre ce qu'on attend de nous et ce qu'il faut faire au quotidien, de temps en temps, on perd les raisons pour lesquelles on se lève le matin .

“Si l’on passait l’année entière en vacances ; s’amuser serait aussi épuisant que travailler.”
William Shakespeare




Commentaires

Un jolie message !

Nom

E-mail *

Message *

Articles les plus consultés