Paris et ses répercutions


Paris est un autre monde, je crois que je le dis assez mais changer d'univers comme ça change forcement qui vous êtes (ou alors vous êtes vraiment très très manique du contrôle et de la constance !).




Quand je suis arrivée à Paris j'avais pleins d'idées en tête et j'étais surexcitée à l'idée de tant de changements et d'une nouvelle vie. Mais six mois après, je me rends compte que le changement ne s'est pas forcement fait là où je le pensais.




La première chose qui a changé chez moi c'est mon style. Pas dans ma façon de m'habiller mais dans la façon de l'aborder (bon, il faut pas se mentir, ma penderie a aussi un peu changé avec le changement de température Cannes/Paris). J'ai toujours été très admirative de ces personnes qui arrivent à se faire un look, un style ou une allure avec juste deux ou trois choses mises à la va-vite, moi c'était plutôt du genre à tester par petites touches timides puis un peu plus pour finalement me rendre compte que c'était mieux sans. Aujourd'hui avec un budget étudiante et moins de temps (donc limitée) il m'a fallu apprendre à faire simple, efficace et originale. En soit, c'est pas très compliqué mais ça fait quand même cogiter. Résultats ? Aujourd'hui avec mes deux/trois basiques il m'arrive de ne plus réfléchir à ce que j'enfile, mettre un pantalon style motard, des mocassins classiques et mon manteau typique parisienne sans me poser de questions de style. Au final, je regarde plus les autres pour m'inspirer et le manque de temps fait le reste, inspiration parisienne !

Ensuite ce qui m'a changé, c'est aussi le regard des autres, j'espère ne pas avoir un ego surdimensionné en pensant trop à ce que les autres peuvent penser. Seulement à Cannes tout le monde regarde tout le monde ça peut être une bonne comme une mauvaise chose mais pour moi, qui cherche le plus souvent à passer inaperçue, c'est une mauvaise chose qui commençait à devenir pesante. A Paris, l'anonymat est total et on ne se sent pas observé à longueur de journée ce qui fait que tenter une nouvelle chose parait moins impressionnant parce qu'au pire tout le monde s'en fout (bon sauf les gens que vous allez potentiellement revoir, type : les autres étudiants mais comme eux aussi tentent des choses plus ou moins improbables ça passe...) Bref Paris c'est définitivement la liberté pour moi.

Et finalement ce qui a changé et je crois que c'est un changement que j'attendais depuis longtemps c'est ce fameux manque de temps. Je suis occupée ; et même si ça peut paraître pas très important ou simplement problématique moi ça me plaît d'avoir des choses à faire, d'être occupée. Déjà parce que ça permet d'aller de l'avant et de ne pas toujours contempler son petit nombril, ce qui peut vite arriver. Mais aussi parce que ça permet d'en faire de plus en plus, de prendre l'habitude d'être avec d'autres personnes que celles qu'on connaît (je crois que c'est aussi ce dont j'avais besoin). D'être avec les autres permet de voir qu'être toute seule à aussi du bon (ça je savais déjà un peu mais je me faisais toujours pleins d'illusions sur ces gens entourés). Paris m'a permis de comprendre qu'être entourée, c'est sympa pour certaines personnes mais ce n'est peut-être pas fait pour moi. Mais que par contre, trouver quelques ami(e)s avec qui faire ce dont j'ai vraiment envie ça c'est peut-être plus mon style de vie !


Alors merci Paris pour toutes ces choses qui changent et qui font que tout va mieux, mais aussi merci à ces personnes qui m'ont permis que ça devienne ma réalité et à celles qui savaient tout ça avant moi ;)


Commentaires

Un jolie message !

Nom

E-mail *

Message *

Articles les plus consultés