dimanche 13 mars 2016

Londres, une ville aux mille merveilles


Parce que Londres c'est avant tout une capitale unique ! 


Galerie dans le marché de Camden Town, Londres

Je parle beaucoup de Paris (il faut dire que je suis sous le charme !) mais en découvrant Londres j'ai retrouvé ce qui me plaisait ici. Je trouve qu'il y a dans ces capitales quelque chose de spécial, quelque chose de particulier qui personnellement m'a beaucoup marquée. Il y a quelque mois encore j'habitais dans une petite ville touristique et ne connaissais pas cette énergie vitale que procurent les grandes villes. 

Prise de vue du pont prés de Camden Town, Londres
En visitant Londres, c'est ce que j'ai retrouvé et c'est aussi ce qui fait que je suis tombée sous le charme (qu'on se le dise quand même mon coeur appartient à Paris). Londres est une ville remplie qui respire. Bien sûr, on entend parler français à tout bout de champs et ça perd un peu de son charme (mais c'est un détail). Il faut le dire : pouvoir parler français et que personne ne comprenne à un petit coté amusant, mais ce que je trouve encore mieux c'est le fait de pouvoir se balader sans comprendre le reste du monde. Je m'explique.
Dans Paris, je ne sors pas sans mon casque avec ma musique, même pour chercher du pain, même pour rejoindre quelqu'un, même pour me balader; bien entendu je l'enlève dès qu'il y a quelqu'un avec moi. Mais le reste du temps, je me coupe du monde parce que le monde autour m'affecte. Je ne reproche pas au monde d'exister, aux enfants de parler, aux jeunes de rire, aux hommes de chahuter, aux filles de chanter, au contraire ! Une ville sans bruit est une ville morte ! Pourtant quand je me balade dans Paris et que quelqu'un me double en s'énervant au téléphone, la balade est moins belle, quand je m'arrête sur un pont et que deux jeunes filles critiquent une photo de façon, disons, "peu intéressante" la vue n'est plus la même et je passe au lieu suivant. Les gens autour existent et vivent. Mais quand je suis bien, je n'ai pas envie d'être contrariée par les conversations des autres. 
Tout le bonheur que Londres m'a procurée vient aussi de là, manger au restaurant sans comprendre les conversations, s'asseoir dans un parc mais aussi dans une bulle. La vie aussi simple que ça. 

Et lorsqu'il faut revenir dans le monde réel, j'utilise mon anglais quelque peu rudimentaire mais qui ne m'a pas freiné. Parce que l'un des avantages de Londres c'est aussi qu'on y parle l'anglais et que c'est une langue dont j'ai quelques notions, et que c'est quand même plus facile que de partir dans un pays où l'on a vraiment du mal à se faire comprendre ...


Prise de vue du pont de Camden Town, Londres

Voila l'une des raisons qui selon moi, fait de Londres un endroit merveilleux. Mais il y a aussi toute l'architecture, les musées, les expositions (comme celle de Vogue) et ces lieux magnifiques qu'un guide de voyage vendra sûrement mieux que moi. Je retiendrai quand même Hyde Park qui vaut le détour, Covent Garden qui donne à Londres son coté typique et bien sûr Camden Town qui ne correspond qu'aux londoniens ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire