samedi 19 mars 2016

Ode aux petits bonheurs

Ces choses qui nous changent pas la vie mais qui la rendent plus belle.

prise de vue dans Hyde Park, Londres
prise de vue dans Hyde Park, Londres
Apres mon récent périple londonien,  j'ai pris plusieurs résolutions qui font que le prochain gars qui m'approche devra être correct (la base). Je me prépare donc à être patiente et ce n'est pas pour me déplaire.


Prise de vue dans Hyde Park Londres
Prise de vue dans Hyde Park Londres
Cependent je suis du genre à attirer des ... événements (?) un peu disons, bizarres ou en tout cas pas communs mais avant tout loin ! Et là encore, ça n'a pas loupé. Seulement je me dis que ce n'est pas parce que ça ne révolutionne pas ma vie, que ce n'est pas bon. Ca seraitpresque le contraire. Parce qu'après toutles expériences sont généralement bonnes à prendre.

Une discussion anonyme, à part le fait que c'est agréable d'échanger et que le frisson est plaisant, ça ne changera pas ma vie. Ce n'est pas non plus l'homme de ma vie. Je n'en tirerai pas de grandes morales qui me restera toute ma vie. Mais c'est léger, c'est pas sérieux, c'est agréable. ça me fait sourire, ça m'amuse et ça fait ma journée.


Ces grands bonheurs qui bouleversent une vie arrivent. J'y crois fermement. Il y a des personnes qui rentrent dans notre vie et renversent tout, redéfinissant tout ce qu'on pensait. Elles remettent tout en cause jusqu'à changer la direction de votre vie. Quand ce sont les bonnes personnes; ça arrive.
Croisement de deux chemins  dans Hyde Park Londres
Croisement de deux chemins
dans Hyde Park Londres 
Mais d'autres, sans tout changer rendent simplement le quotidien plus beau, plus léger, plus rose si on veut. Plus usuellement, certains disent qu'ils meublent les journées grises. Mais je pense que c'est aussi pour ça que certaines journées sont plus agréables que d'autres, parce qu'il faut bien qu'il y ait des petites choses qui rendent les journées différentes les unes des autres.


Alors cette heure de discussion le soir avec cet inconnu ne changera pas ma vie. Mais c'est agréable de parler pour dire quelque chose. C'est ce qu'obligent les échanges épistolaires, parce qu'à des moments, j'ai bien l'impression de finir ma journée et de ne rien avoir did'intéressant. Quand on couche des mots sur le papier, ou sur un clavier on est un peu obligé de dire des choses intéressantes. Parce que passer les banalités ce n'est pas un blanc qui s'instale dans une conversation mais seulement l'échange qui s'arrête. Alors que dans la vie, au téléphone on repart sur un petit commentaire, on ne se rend pas tellement compte de quoi on parle. Quand on l'écrit et le lit, on est obligé de faire attention. Cela fait partie des petites choses qui égaient ma journée.
Et quand c'est un échange agréable le soir, ça embellit ma soirée et finit ma journée sur une jolie note !


Love !
Jone

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire