Respire, prends un nouveau souffle !

Parce que des fois, on a juste envie de respirer un bon coup !





Du travail qui s'ajoute à longueur de journée, de plus en plus d'exigences, le quotidien qui ne désemplit pas, le vie qui avance même sans vous; personnellement il m'arrive d'étouffer. Mais comme la grenouille dans sa casserole qui ne se rend pas compte qu'elle est en train de cuire, je ne me rends pas compte que j'étouffe, que je suis de plus en plus tendue et que c'est limite. Et puis un matin je croise un signe, un petit moment rose et je réalise que j'ai juste envie de respirer à fond. Je me sens soudain étouffée de toute part et ce petit moment devient une lumière dans un champ de fleurs et moi je suis dans une boite bien trop petite.

J'aime Paris pour son énergie et sa vitalité, mais à force de toujours courir après quelque chose je n'ai pas encore appris à me poser (ça ne fait pas partie du mode d'emploi). Même quand le week-end arrive, il y a encore plus de choses à faire que la semaine, alors forcément, je ne vois pas trop quand je pourrai me dire "tiens là, il faudrait que tu souffles". Et je ne parle pas des vacances tout simplement parce que mes études sont faites de telle façon que je passe plus de huit semaines sans. Alors qu'elles me sont bien utiles !

Dans l'idéal, il faudrait que je m'en rende compte au fur et à mesure, que la pression monte, que les taches à faire s'accumulent, mais honnêtement si je m'en rendais compte c'est qu'elles ne seraient pas si nombreuses. Non, personnellement je penche plus pour le cocooning systématique du samedi. Seulement plus ça va, plus mon samedi se remplie, et le dimanche c'est boulot.


 La solution tient plutôt dans la semaine. Ma semaine n'est pas réglée comme le sont les cours classiques, j'ai deux demi-journées de libres dans la semaine et elles me sont précieuses pour travailler. Mais surtout pour travailler à mon rythme. En fait, j'ai découvert, il y a quelques jours, le bonheur de travailler le matin à son rythme avec le soleil à la fenêtre, et ça c'est un joli bonheur ! 
Parce qu'il est un peu comme une piqure de rappel : "Hey ! C'est pas grave !", un peu comme un joli post-it jaune "note à moi-même : respire" 

Comment puis-je inspirer et expirer tous les jours et en oublier qu'il y a les beaux jours de soleil et les doux jours de pluie ? Tout simplement en oubliant de regarder ce qu'il se passe dehors !

Love ! 
Jone

Commentaires

Un jolie message !

Nom

E-mail *

Message *

Articles les plus consultés