Quelle gentillesse

Êtes-vous réel ?



Dernier mur en date : La mode et les mots : des maux

Vendredi 9 décembre : Le week-end enfin ... Si seulement ! Je pensais ne jamais regretter les exams du lycée, grosse erreur ! Dans les études d'arts c'est tout autre chose, ce  sont des rendu ce qui veut dire que ce n'est pas une question d'avoir assez révisé pour répondre à une question, mais plus de savoir à quel point on a besoin de dormir pour rendre la jupe bien faite. 
Bref vendredi matin, on ne peut plus fatiguée, chargée de travaille, 8h du matin : prof absente.
Mauvais début de journée ! 

Je reste, j'avance, je bosse, trop de travail pour faire autre chose. Et mince ! Le tissu ! Complètement zappé ! Donc, remplir le frigo, finir la présentation, acheter des feuilles, passer à l'imprimeur, et maintenant, passer acheter du tissu : top chrono c'est partie avant le rendez-vous de 20h. 

Jouable ? je ne sais pas mais j'essaye. Le soucie avec le tissu c'est que pour bien faire on est obligé d'avoir une idée en tête (sauf qu'on ne l'a trouve jamais vraiment). La mienne était plutôt simple en fait : une dentelle avec des motifs moderne (c'est à dire pas de petites fleurs en all over) et pourquoi pas des motifs un peu baroques. Un fois le marché St Pierre fait autant vous dire que ce que je pensais être un idée simple était tout sauf simple. Alors après deux ou trois autres magasins, je me suis dis un dernier et sinon je fais avec ce que j'ai ! (Et oui c'est très pros)

Je tourne, regarde, touche, discute avec le gars du rayon dentelle, et non ... Que du vieux et moche ... Oh déception. Je prend des échantillons pas vraiment convaincu. Aller je redescend, je paye, et direction la douche pour pas être en retard ce soir. 

" Vous avez trouvé ce que vous cherchiez ? " 

Non malheureusement, je ne pense pas que ça se fasse j'ai répondu à la vendeuse qui était occupée quand je suis passée au rayon dentelle. Après lui avoir un peu expliqué ce que je cherchais, elle revient vers moi avec Le tissu ! Je lui aurai bien sauté au cou mais ... Bon ... Vous voyez. 
Bref, elle me demande le métrage, et pendant qu'elle coupe, elle s'intéresse à ce que je compte en faire, je lui parle de la jupe, de mon idée, compare à sa jupe patineuse. Elle évoque sa fin de journée, son boulot de demain, je ne suis pas très cohérente après cette journée épuisante mais j'essaye de positiver pour elle. Le tissu est coupé, parfaitement plié, elle change le prix pour moi pour un beaucoup plus bas, me note même la référence au cas ou ... 

Tant de gentillesse est-elle réel ? Serai-ce un ange envoyé pour sauver ma journée ? 

Quel bonheur ! 

Love,
Jone

EnregistrerEnregistrer

Commentaires

Un jolie message !

Nom

E-mail *

Message *

Articles les plus consultés